Lavage des mains: Un geste indispensable pour la santé.
La Nation : Par Désiré GBODOUGBE 18 Juil 2017
Le lavage des mains est l’une des solutions pour se mettre à l’abri de certaines infections causant des maladies, et qui peut sauver ainsi des vies. Malgré les nombreux efforts consentis par les acteurs de la santé, cette pratique met du temps à être un réflexe obligatoire. Alors que notre mode de vie fait que nos mains sont en contact permanent avec de nombreux germes.
Les mains sont les premiers vecteurs de contamination qui entraînent de nombreuses maladies. Par ces temps pluvieux, la situation est plus préoccupante avec les eaux souillées de toute part avec comme corollaires le choléra, la diarrhée et bien d’autres maladies. Le lavage des mains est l’une des pratiques hygiéniques qui peut réduire considérablement les différentes maladies qui affectent les populations. C’est pourquoi certaines institutions internationales, autorités à divers niveaux et les Organisations non gouvernementales font chaque année d’énormes efforts pour sensibiliser les populations sur le lavage des mains.
Pour ce faire, des dispositifs de lavage des mains sont installés dans de nombreuses écoles. Ce qui devrait permettre aux élèves d’avoir toujours les mains propres avant de manger. Des agents sont mandatés pour veiller à l’hygiène alimentaire. Ils procèdent à un contrôle systématique des mets préparés et vendus dans les écoles.
Ensuite, pour aider les pays à améliorer davantage l’hygiène des mains et la qualité des soins dans les établissements de santé, des guides de formation, du matériel de sensibilisation et des normes de lutte contre l’infection à l’intention des établissements de santé sont mis à la disposition des agents de santé. Pour la même cause, l’Organisation mondiale de la Santé (Oms) en collaboration avec l’Unicef a lancé aussi un nouveau réseau pour l’amélioration de la qualité des soins aux mères, aux nouveau-nés et aux enfants. Ce réseau vise à diminuer de moitié le nombre des décès évitables de mères et de nouveau-nés dans les établissements de santé d’ici 2030.
Mais malheureusement, ces mesures de prévention des maladies peinent à devenir une habitude pour les enfants et les adultes qui y accordent très peu d’attention. Ainsi, dans les écoles primaires et même dans les collèges, il est fréquent de voir des élèves manger sans se laver les mains au savon comme recommandé par l’Oms. Ils sont donc nombreux à ne pas accorder une importance à la propreté des mains avant de manger ou boire.
Selon l’Organisation mondiale de la Santé, dans le monde, 30 000 femmes et 400 000 enfants meurent chaque année d’infections, souvent à cause du manque d’eau, d’assainissement et d’une hygiène des mains insuffisante. Au Bénin, l’abondance des eaux est aussi source de contamination.
Barrière de protection contre les bactéries
Le ministre de la Santé, Alassane Séïdou, affirme que les mains constituent l’une des principales voies de contamination de l’infection à virus Ebola, le Lassa et bien d’autres infections. Le lavage des mains à l’eau et au savon ou avec de l’eau chlorée constitue donc l’un des moyens les plus efficaces de prévention. A cet effet, l’installation des dispositifs de lavage des mains dans des formations sanitaires, dans des écoles, dans des bureaux et autres lieux publics doit être renforcée. Car, enseigne-il, la main reste la première barrière de protection des populations contre les bactéries. Pour lui, la prévention des infections doit être au cœur du renforcement des systèmes de santé. Pour les agents de santé, l’hygiène des mains est essentielle pour toutes les interventions. Qu’il s’agisse de placer un dispositif invasif, de prendre en charge une plaie chirurgicale ou d’administrer une injection.
Le lavage des mains est un excellent moyen d’éviter de se contaminer et de contaminer les autres. C’est pourquoi l’Oms recommande de se laver régulièrement les mains, qu’elles soient visiblement sales ou non, avant et après avoir manipulé de la nourriture ; avant de manger ; avant de prendre des médicaments et avant de mettre ou d’enlever vos verres de contact. Cette observance est aussi valable après avoir toussé ou éternué, mouché, changé la couche d’un enfant, touché un animal domestique ou des jouets, fréquenté un lieu public. Il importe de se laver les mains après les toilettes et après avoir manipulé des ordures pour prévenir la propagation des infections.