KOFFI OLOMIDE demande pardon au béninois.